Passer la navigation du site

Comités statutaires

Comité d'admission

Il est composé de membres de l’Ordre ayant au moins cinq années d’expérience de la pratique professionnelle.

Mandat :

  • Étudier les demandes de permis d’exercice soumises par les personnes formées à l’étranger sur la base d’une reconnaissance d’équivalence de diplôme et de formation et rendre une décision.
  • Étudier les demandes de réinscription au Tableau de l’Ordre pour les personnes qui n’ont pas exercé la profession depuis plus de cinq ans.
  • Johanne Brown Mattioli, T.M. Présidente
  • Nathalie Bourque, T.M.
  • Élyse Geoffroy, T.M.
  • Sylvain Marchand, T.M.
  • Sophie Mayrand, T.M.

Comité de la formation

Il est composé de membres de l’Ordre, de représentants nommés par la Fédération des cégeps et par le ministre de l’Enseignement supérieur ou son représentant.

Mandat :

  • Examiner les questions relatives à la qualité de la formation des technologistes médicaux, et ce, dans le respect des compétences respectives et complémentaires de l’Ordre, des établissements d’enseignement collégial, et du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.
  • Faire des recommandations au Conseil d’administration concernant l’adéquation de la formation initiale et des besoins du milieu, notamment du marché du travail.
  • Sophie Allaire, T.M.
  • Marie-Josée Dufour, T.M.
  • Éric Gagné Représentant de la fédération des CÉGEPS
  • Patricia Tremblay Représentante de la fédération des CÉGEPS
  • Karine Lessard Représentante du ministre de l'éducation et de l'enseignement supérieur

Comité d’inspection professionnelle

Il est composé de membres de l’Ordre ayant au moins cinq années d’expérience de la pratique professionnelle.

Mandat :

  • Surveiller l’exercice de la profession par les membres de l’Ordre par la vérification et l’encadrement des compétences et des actes professionnels posés. Ceci se fait sur un cycle de cinq ans.

Objectif :

  • Accompagner et soutenir le membre tout au long de son parcours professionnel.
  • Diane Gingras, T.M. Présidente et Inspecteur
  • Lise Couture, T.M. Secrétaire et Inspecteur
  • Élaine Boivin, T.M. Membre de comité et Inspecteur
  • Marylin Leclerc Côté, T.M. Membre de comité et Inspecteur
  • Emanuel Settecasi, F.T.M. Membre de comité et Inspecteur
  • Annie Belleau, T.M. Inspecteur
  • Johanne Bouchard, T.M. Inspecteur
  • Vicky Murray, T.M. Inspecteur
  • Marie-Delphine Musaniwabo, T.M. Inspecteur

Syndic

Mandat :

  • Enquêter sur le comportement des technologistes médicaux à la suite du dépôt d’un signalement.
  • Déposer une plainte devant le conseil de discipline, s’il conclut que le technologiste médical a commis une infraction ou a dérogé au Code de déontologie, au Code des professions ou aux règlements et normes de la pratique établies de l’Ordre.

Obligations légales :

Le technologiste médical a l’obligation de collaborer avec le syndic dans le cadre de son enquête, c’est-à-dire :

  • Répondre aux lettres, courriels, messages téléphoniques ;
  • Répondre aux questions ;
  • Ne pas tenter de tromper par des mensonges ou des demi-réponses ;
  • Fournir tous les documents demandés en cours d’enquête (et on ne peut pas invoquer le secret professionnel pour ne pas répondre) ;
  • Respecter les délais demandés par le syndic.

Si le syndic demande de recevoir un document dans les 10 jours, le technologiste médical doit fournir tous les efforts requis pour respecter les délais. Sinon, il doit fournir des explications motivant son retard.

Le syndic peut déposer une plainte contre le technologiste médical au conseil de discipline pour avoir enfreint l’obligation de collaboration.

  • Steve Sirois, T.M. Syndic
  • Charles Ratté Labrecque, T.M. Syndic adjoint
  • Joey Asselin, T.M. Syndic adjoint

Comité de révision

Mandat :

  • Donner, à toute personne qui le lui demande et qui a demandé au syndic la tenue d’une enquête, un avis relativement à la décision d’un syndic de ne pas porter plainte.
  • Daniel Boutin, T.M.
  • Patrick Turcotte, T.M.
  • Marie Poitras Membre nommée de la liste dressée par l’Office des professions du Québec

Conseil de discipline

Mandat :

Statuer sur toute plainte formulée à l’encontre d’un technologiste médical pour une infraction commise au Code de déontologie, au Code des professions ou aux règlements et normes de la pratique établis de l’Ordre.

  • France Brisebois, T.M.
  • Martine Chevalier, T.M.
  • Françoise Lavoie, T.M.
  • Caroline Launois, T.M.
  • Simone Chaboillez, T.M. Secrétaire du Conseil de discipline