L’inspection professionnelle et son processus

L'inspection professionnelle : un mécanisme d'encadrement de votre pratique

En tant que membre de l’Ordre professionnel des technologistes médicaux du Québec, vous êtes un maillon essentiel du réseau de la santé. Cela implique que votre pratique a un impact direct sur les patients. L’encadrement de votre pratique, par l’inspection professionnelle, fait en sorte que vous contribuez à assurer que vos compétences sont constamment à leur meilleur. Votre indéniable collaboration fait en sorte que vous tenez à cœur la profession et qu’ainsi vous participez activement à la protection du public.

Bien que ce mécanisme soit obligatoire, selon le Code des professions, il demeure que le technologiste médical, par son professionnalisme et sa collaboration, devrait le considérer, comme étant sa contribution au mandat de protection du public parce que chaque technologiste médical possède les mêmes valeurs que l’inspection professionnelle : importance, minutie, dépassement, transparence, entraide, compétence, interaction, rigueur, professionnalisme et engagement. Ensemble, tel les pièces d’un casse-tête, nous travaillons au même objectif, à notre mandat commun : la protection du public.

Étapes du processus

  • 1

    Surveillance générale

    • Pour le membre : une occasion de questionner votre propre pratique dans votre milieu de travail.
    • Pour l'Ordre : le moment d’évaluer vos compétences professionnelles.
    • Vérification préventive de vos pratiques, par une gestion de risques et selon le programme annuel de surveillance générale établi et adopté annuellement.
  • 2

    Avant visite

    • Votre questionnaire soumis sera évalué.
    • Nous utiliserons également des critères de gestion de risques (ex. : congé parental, adoption, occupation d’un nouvel emploi, pratique de moins de cinq ans ou de plus de 25 ans, permis restrictif, etc.) afin d’évaluer votre dossier professionnel.
    • Une sélection des membres à rencontrer (incluant une sélection aléatoire) sera faite.
    • Un avis de visite sera envoyé aux membres concernés, approximativement deux semaines avant la date prévue de la visite.
  • 3

    Visite

    • Vous serez rencontré individuellement par un inspecteur de l’Ordre (il s’agit d’une inspection-membre plutôt qu’une inspection-établissement/laboratoire).
    • Vos compétences seront évaluées dans le cadre de vos tâches quotidiennes.
    • L’inspecteur* s'assurera que vos pratiques et vos compétences reflètent  bien les différents guides et documents de référence reconnus. Le Code de déontologie du technologiste médical fera également l’objet d’une vérification.
    • Vous aurez à collaborer et à échanger avec l’inspecteur.
    • En plus des échanges, par moments, des périodes d’observation seront nécessaires.

    *Chaque inspecteur est aussi un technologiste médical (T.M.).

  • 4

    Après visite

    • Un rapport individuel vous sera envoyé dans les trois mois suivant la visite.
    • Si vous n’avez pas été visité : un rapport sera rédigé selon les données du questionnaire.
    • Si vous avez été visité : un rapport sera rédigé selon la visite. Il contiendra les observations faites par l’inspecteur.
    • Une démarche de suivi sera requise auprès des membres concernés. Cette démarche vous donne l’occasion d’être proactif en apportant les modifications soulevées lors de la visite et figurant à votre rapport. Ceci permet l’amélioration de certains éléments de compétence.