Activités réservées et activités autorisées

Activités réservées au Code des professions

  1. Effectuer des prélèvements.
  2. Procéder à des phlébotomies, selon une ordonnance.
  3. Introduire un instrument, selon une ordonnance, dans et au-delà du pharynx ou au-delà du vestibule nasal, du méat urinaire, des grandes lèvres, de la marge de l’anus ou dans une veine périphérique.
  4. Administrer, y compris par la voie intraveineuse à partir d’un site périphérique, des médicaments ou d’autres substances, lorsqu’ils font l’objet d’une ordonnance et qu’une attestation de formation est émise par l’Ordre dans le cadre d’un règlement pris en application du paragraphe o de l’article 94.
  5. Mélanger des substances en vue de compléter la préparation d’un médicament, selon une ordonnance.

Ces activités sont partagées avec :

  • Les médecins
  • Les sages-femmes
  • Les infirmières et infirmiers
  • Les infirmières et infirmiers auxiliaires
  • Les inhalothérapeutes (dans le secteur de l’inhalothérapie).

Activités autorisées

  • À des fins d’autopsie et selon une ordonnance, procéder à l’ouverture d’un corps, y introduire un instrument et en retirer des organes.
  • À des fins de greffe de tissus oculaires ou dans le cadre de travaux de recherche, retirer des globes oculaires sur une personne décédée. Cette activité professionnelle s’exerce sous la responsabilité d’un directeur médical et conformément à la norme CAN/CSA-Z900.2.4 Tissus oculaires destinés à la transplantation.
  • À des fins de greffe de tissus ou dans le cadre de travaux de recherche, prélever des tissus sur une personne décédée. Cette activité professionnelle s’exerce sous la responsabilité d’un directeur médical et conformément à la norme CAN/CSA-Z900.2.2 Tissus destinés à la transplantation.
  • S’il détient la formation spécifique pour ce faire et selon certaines conditions, introduire un cathéter dans une ouverture artificielle du corps humain dans le but d’effectuer un prélèvement pour fins d’analyse ou d’examen :
  1. par la stomie d’un conduit iléal, sauf en présence de tubes urétéraux;
  2. par trachéostomie, sauf lorsque le patient est sous assistance ventilatoire.